Accueil
NEWS
Bureau
Practice
Ecole de Golf
Accès Membres EGA
Compétitions
Album Souvenirs
Coin des affaires
Golf et sa pratique
Histoire du Golf
Règles de Golf
Les Modes de Jeu
Les Conseils de Jeu
Calcul Handicap
Compétitions sur 9 trous
Histoire du golf en dates
Golf en chiffres
Swing en Détail
Animations Golfiques
Le meilleur ball striker
Définition du mot Golf
Le Mulligan
Les records
Poésie Golfique
Citations Golfiques
Actualités Golf
Aide & Divers
<Octobre 2017>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
 
Jour en cours
Important
Evènement
Compétition
Fêtes
ELODIE
SALOME
Anniversaires
PASCAL B
HERVE S
JOEL V
SEBASTIEN W
Fédération Française de Golf
Accès Informatique Réservations Golfs
Ville d'Ermont
Météo France
ryder_cup
Code QR Mobile Ermont Golf Association
Vous êtes ici: Page d'accueil > Golf et sa pratique > Calcul Handicap

Calcul du Handicap

Calcul Index

La plupart des golfeurs savent établir leur score en strokeplay, puisqu'il s'agit de compter, pour chaque trou, tous les points - coups joués et pénalités - puis de calculer la différence entre la somme de tous les points et le par du parcours.

La plupart des parcours 18 trous ont un par compris entre 70 et 72, et pour la grande majorité le par est de 72.

Par exemple, si vous avez joué 110 points sur un par 72 : vous avez joué 38 au-dessus du par. Alors vous estimez que vous avez un handicap de 38, ou que vous êtes classé 38, ou encore que vous avez un index de 38. Tout cela n'est pas très clair ! Et pas très juste.

Depuis le 4 janvier 2000, le nouveau calcul de l'index, lors des compétitions de classement, par la méthode Stablefordf est plus complexe, mais plus juste… Le comptage en Strokeplay existe toujours et est appliqué pour certaines compétitions (pour les pros). A cet effet, tous les terrains ont été étalonnés par un organisme européen (AEG Handicap System) selon un ensemble de procédures et de critères, dont l'objectif est de fixer le handicap de jeu d'un joueur en fonction de son index, de la difficulté du parcours joué est des spécificités de la compétition. C'est le système informatique FLEOLE de la FFG qui effectue les calculs.

1. SLOPE – SSS – INDEX –SSJ

Quatre nouvelles valeurs et un regroupement par catégories ont été créées :

·       SLOPE : valeur du terrain établie en fonction de critères de difficultés et des points de départ (blanc, jaune, rouge, bleu) et du sexe du joueur. La valeur de base est 113. Elle peut varier en plus ou en moins en fonction de la difficulté du terrain. Elle correspond à la difficulté d'un joueur bogey : joueur modèle fictif faisant en moyenne un bogey sur chaque trou (soit 18 au-dessus du par).

·       SSS (Scratch Score Standard) : sa valeur correspond à la difficulté d’un terrain pour un joueur scratch : joueur modèle fictif faisant en moyenne le par sur chaque trou (soit 0 au-dessus du par)

Généralement, les valeurs du slope et du SSS sont indiquées sur la carte de parcours du terrain.

·       INDEX : valeur universelle du joueur définie pour un slope de 113 et qui remplace l'ancien handicap. C'est l'index officiel qui figure sur la licence de la Fédération Française de Golf (FFG) et on peut en prendre connaissance sur le site Web de la FFG : ·      
SSJ : c'est le Scratch Score du Jour. Il dépend du nombre de joueurs de la compétition, de leurs index et de leurs résultats. Le nombre de points du SSJ peut varier de –1 à +3. Il va servir à corriger le Net Stableford.

CATEGORIES : le tableau ci-dessous indique les différentes catégories en fonction des valeurs d'index. Il présente d'autres informations que nous utiliserons plus loin.

 

Catégories Bornes d'index Coefficient de descente pour une
perf. par point joué en dessous
Cofficient de remontée pour une contre performance Marge de contre performance sans remontée (point stableford)
  de à      
1 0 jusqu'à 4.4 0.1 0.1 1 point
2 4.5 11.4 0.2 0.1 2 points
3 11.5 18.4 0.3 0.1 3 points
4 18.5 26.4 0.4 0.1 4 points
5 26.5 53.5 0.5 0.2 5 points


Pour un joueur non classé, la FFG attribue d'office un index de valeur 53,5.

2. HANDICAP DE JEU (Hcj)

Avec l'index du joueur, le slope et le SSS du terrain sur lequel se déroule le jeu, on calcule le handicap de jeu du joueur.

Exemple : soit le parcours du golf du Réveillon (Lésigny) et les indications fournies par la carte de parcours :

·     Slope Homme départ des jaunes :                     126

·     SSS Homme départ des jaunes :                       69,7

·     Par des 18 trous :                                             72

Le joueur a un index officiel de 28,7. Pour calculer son handicap de jeu pour ce parcours (il part des jaunes), on applique la formule :

Handicap de jeu = Index * Slope ÷ 113 + (SSS – Par)

Soit : Hcj = 28,7 * (126 ÷ 113) + (69,7 – 72)
                 28,7 * (126 ÷ 113) = 32
                 (69.7 - 72) = -2.3
                 32 + (-2.3) = 29.7 

Dans un résultat à 2 décimales, on arrondit au 1/10e.

3. COMMENT LIRE ET NOTER SA CARTE DE PARCOURS ?

3.1. COUPS RECUS POUR LE PARCOURS

Si vous examinez une carte de parcours vous constatez que sous la ligne indiquant le par des trous, il y a une ligne appelée Coups reçus qui présente des valeurs qui vont de 1 à 18. Ces valeurs indiquent un classement de la difficulté relative des trous. La valeur 1 est affectée au trou le plus difficile. Il s'agit de la valeur des coups reçus pour le terrain. Sur certaines cartes, cette ligne s'appelle aussi Handicap de parcours (Hcp).

3.2. COUPS RECUS POUR LE JOUEUR

Il y a une confusion de terminologie au sujet des "coups reçus", entre ceux qui sont indiqués sur la carte de parcours - et qui sont invariables - et ceux qui concernent le joueur et qui vont dépendre de son index. On peut l'appeler Ncr (nombre de coups reçus) et son calcul est :

Nombre de coups reçus = Index * Slope ÷ 113 + (SSS – Par) avec un arrondi au 5/10e

Prenons l'exemple ci-dessus : on fait un arrondi de 29,7. Soit Ncr = 30.

3.3. REPARTITION DES COUPS RECUS POUR LE JOUEUR

Le principe de la répartition des coups reçus est à la base du calcul Stableford. Voyons comment répartir le nombre de coups reçus sur la grille de notation du parcours.

Dans notre exemple, les 30 coups reçus seront répartis sur les 18 trous en tenant compte de leur Hcp. Habituellement, pour une compétition de classement, c'est l'ordinateur de la FFG qui fait le calcul et la répartition des coups reçus, en fonction de tous les critères du terrain et du joueur.

Sur le site Web de la FFG, vous choisissez la rubrique "Votre index" puis "Calculez votre handicap de jeu". Vous indiquez sur quel terrain vous allez jouer et quel est votre index. La FFG calculera votre nombre de coups reçus (mais pas leur répartition).

Lors d'une compétition de classement, le club organisateur doit normalement éditer pour chaque compétiteur, la carte de parcours avec le nombre de coups reçus par trou. Mais on peut facilement le faire soi-même.

Prenons l'exemple du golf du Réveillon, parcours Blanc (Hyvernaux) plus parcours Orange (Corbuches) et des 30 coups reçus à répartir. On peut utiliser deux méthodes de marquage :

·       Marquage avec des traits

·       Marquage avec des chiffres

Sur le plan pratique et sur la carte de parcours, dans la ligne "Coups reçus", on fait un trait pour un coup reçu, 2 traits pour 2 coups reçus, etc. On commence par mettre 1 coup reçu pour chaque trou, soit 18 coups reçus répartis. Il en reste 12 à répartir sur 12 trous, en commençant par le plus difficile (de 1 à 12).
 

 

Marquage avec des traits
Trou n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Total
Par 4 5 3 4 5 3 4 4 4 3 4 4 5 5 4 4 3 4 72
Coups reçus 11// 5// 9// 7// 3// 15/ 1// 13/ 17/ 18/ 14/ 12// 4// 8// 2// 6// 10// 16/ 30
Marquage par des chiffres
Trou n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 Total
Par 4 5 3 4 5 3 4 4 4 3 4 4 5 5 4 4 3 4 72
Hcp 11 5 9 7 3 15 1 13 17 18 14 12 4 8 2 6 10 16  
Ncr 2 2 2 2 2 1 2 1 1 1 1 2 2 2 2 2 2 1 30

3.4. CALCUL DU NET STABLEFORD

Pendant la compétition, le marqueur notera, sur la carte de parcours d'un autre joueur, le Score brut (Sb), comme en Strokeplay, qui est celui du nombre total de coups joués (y compris les pénalités) par trou.

Le principe du Stableford est basé sur l'affectation de points en fonction de la performance ; plus vous jouez bien, plus le nombre de points est élevé. En Strokeplay, on compte le nombre de coups joués par rapport au par ; plus vous jouez bien, plus le nombre de points est faible. C'est cette inversion de proportionnalité qui est parfois "troublante" pour l'esprit…

L'objectif final est de calculer le nouvel index à partir du score Net Stableford.

Pour calculer le Net Stableford, on peut utiliser 2 méthodes : la première fait appel à une formule simple, la seconde consiste à utiliser une grille.

·      Première méthode

Nombre de points = 2 + Par + Nombre de coups reçus – Score brut

Exemple 1 : sur un par 4, vous avez 1 coup reçu, vous faites un double bogey (6) ; vous marquez : 2+4+1-6=1 point
Exemple 2 : sur un par 5, vous avez 2 coups reçus, vous faites un birdie (4); vous marquez : 2+5+2-4=5 points
Exemple 3 : sur un par 3, vous avez 1 coup reçu, vous faites un triple bogey (6) ; vous marquez : 2+3+1-6=0 point
Exemple 4 : sur un par 4, vous avez 1 coup reçu, vous faites 4 au-dessus dur par (8) ; vous marquez 2+4+1-8=-1 ? Non
On ne marque pas de point négatif. Vous marquez 0 point.

·    Deuxième méthode

La grille ci-après vous permet de déterminer le nombre de points Net Stableford, quel que soit le par du trou, en fonction du nombre de coups reçus et du score réalisé en Strokeplay ! Il n'y a pas de miracle, c'est mathématique. 

Coups reçus

Points attribués en fonction du score brut

Eagle Birdie Par Bogey Double.bogey Triple Bogey Triple bogey+ T. bogey+n
3 7 6 5 4 3 2 1 0
2 6 5 4 3 2 1 0 0
1 5 4 3 2 1 0 0 0
0 4 3 2 1 0 0 0 0


(Vous pouvez découper ce tableau et le garder sur vous).

Nota : on s'aperçoit que : un golfeur avec un handicap de jeu inférieur à 19 peut "ramasser sa balle" (s'il y est autorisé) s'il dépasse le triple bogey. Si sur un par 4, il joue 10 coups, le résultat final (net Stableford) sera le même (0) si le marqueur met 8, 9 ou 10.
C'est comme si on mettait "une croix" au-dessus du triple bogey.

Pour illustrer ce que nous venons de dire, prenons l'exemple ci-après qui est la carte de parcours d'un joueur qui a un index de 29,8,
sur un parcours de slope 126, SSS de 69.7 et sur un par 72. soit :

Handicap de jeu = (29,8 * 126 / 113) + (69,7-72) = 30,92 arrondi à 31.

Vous pouvez essayer les 2 méthodes, vous aurez des résultats identiques. 

 
Trou n° 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 total
Par 4 5 3 4 5 3 4 4 4 3 4 4 5 5 4 4 3 4 72
Coups reçus 11// 5// 9// 7// 3// 15/ 1// 13// 17/ 18/ 14/ 12// 4// 8// 2// 6// 10// 16/ 31
ou Ncr 2 2 2 2 2 1 2 2 1 1 1 2 2 2 2 2 2 1 31
                                       
Score brut(Ncj) 4 5 3 5 6 4 6 7 5 6 7 4 6 8 4 9 3 9 101
Net stableford 4 4 4 3 3 2 2 1 2 0 0 4 3 1 4 0 4 0 41


Après une compétition, c'est encore l'ordinateur de la FFG qui calcule le Net Stableford, à partir de la carte de parcours que vous notez toujours en Strokeplay. On peut le faire soi-même à la main ou sous Excel (c'est un bon exercice pour établir la feuille de calcul).

4. CALCUL DU NOUVEL INDEX

Nous croyions être arrivés au bout de nos peines. Hélas ! Non. Car il faut tenir compte du contexte du jour, pour calculer le Net Stableford corrigé en tenant compte du SSJ.

Net Stableford corrigé = Net Stableford + SSJ

Il peut varier de -1 à +3, en fonction des résultats des joueurs ayant un classement de 0 à 18,4 (avec un minimum de 15 joueurs). Il peut également être fonction des difficultés des conditions de jeu.

Pour simplifier les choses, nous allons considérer que le SSJ est égal à 0. C'est le cas le plus fréquent.

Une fois le Net Stableford corrigé connu, on peut calculer le différentiel.

Différentiel = Référence Stableford – Net Stableford corrigé

La référence Stableford est toujours 36 quels que soient le terrain et le repère joué. Soit :

Différentiel = 36 – Net Stableford corrigé

Par exemple, notre joueur a fait un score Net Stableford corrigé de 41 (SSJ à 0).

Le différentiel est de 36 - 41 = - 5.

C'est maintenant que les choses deviennent intéressantes, car on va calculer de combien de points le joueur va baisser ou augmenter son index. Si le différentiel est négatif, on applique un coefficient de descente, ou un coefficient de remontée s'il est positif.

Si nous examinons le tableau des catégories d'index, nous voyons que notre joueur d'index 29,8 fait partie de la catégorie 5. Son différentiel est négatif, le coefficient de descente est de 0,5.

Le nouvel index est calculé par la formule :

Nouvel index = Ancien index + (différentiel * coefficient de descente)

Soit : nouvel index = 29,8 + (-5 * 0,5) = 29,8 – 2,5 = 27,3.

Regardons la carte de parcours de notre joueur.

Il a fait un score brut de 101, soit 101 – 72 =  29 au-dessus du par. On va dire qu'il a joué 29 (en strokeplay).

Et son index descend à 27,3 !! En réalité, il n'a pas été pénalisé par les coups au-dessus du triple bogey (trous 16 et 18).

On comprend que ce n'est pas le score réalisé au-dessus du par qui a valeur d'index. De plus, quand on est dans une catégorie inférieure (4), la baisse de l'index est proportionnellement plus lente.

Que se passe-t-il quand on joue au-dessus de son handicap de jeu ? C'est-à-dire que l'on ne marque pas assez de points Net Stableford. On aura un différentiel positif. Imaginons que ce différentiel est de +12.

Nouvel index = ancien index + coefficient de remontée

Dans le cas de l'application d'un coefficient de remontée, il nous est accordé l'application d'une marge de points (voir le tableau des catégories).

Par exemple, pour notre joueur qui fait un différentiel de +12, si on lui applique la marge de 5 points, il a toujours un différentiel positif. On dit qu'il a fait une contre-performance.

Nouvel index = 29,8 + 0,2 = 30.

Vous constatez que le calcul Net Stableford pardonne les "grosses contre performances".

Vous voyez, ce n'était pas si compliqué que cela !

L'objectif de ce document est surtout de vous informer sur la nouvelle méthode de calcul de l'index. Après, vous en faites ce que vous voulez, c'est vous qui voyez….

CHANGEMENT EN 2012

Conformément aux directives de l’Association Européenne de Golf (AEG), le système de l’handicapping évolue en 2012
CHANGEMENT DE L'INDEX EN 2012

CALCUL DU SSJ

 Télécharger le fichier de calcul en EXCEL