Accueil
NEWS
Bureau
Practice
Ecole de Golf
Accès Membres EGA
Compétitions
Album Souvenirs
Coin des affaires
Golf et sa pratique
Histoire du Golf
Règles de Golf
Les Modes de Jeu
Les Conseils de Jeu
Calcul Handicap
Compétitions sur 9 trous
Histoire du golf en dates
Golf en chiffres
Swing en Détail
Animations Golfiques
Le meilleur ball striker
Définition du mot Golf
Le Mulligan
Les records
Poésie Golfique
Citations Golfiques
Actualités Golf
Aide & Divers
<Décembre 2017>
  • L
  • M
  • M
  • J
  • V
  • S
  • D
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
  • 31
 
Jour en cours
Important
Evènement
Compétition
Fêtes
DANIEL
DANIELE
DANITZA
DANY
Anniversaires
DANIEL R
JEAN BAPTISTE D
DIDIER C
GREGORY L
Fédération Française de Golf
Accès Informatique Réservations Golfs
Ville d'Ermont
Météo France
ryder_cup
Code QR Mobile Ermont Golf Association
Vous êtes ici: Page d'accueil > Golf et sa pratique > Poésie Golfique

Poésie Golfique 

Révélation
Par notre ami golfeur Grégoire Lacroix

Le ciel était radieux mais quelques escalopes
Avaient fait de ce jour un misérable flop.
Je recherchais ma balle, tout en la maudissant
Quand St Andrews parut et me dit calmement :

"N'insultez pas la balle qui vient de s'échapper
Et songez à la vie que vous lui réservez.
On la sort de sa boîte, elle se croit libérée
Mais on la met sur tee pour la martyriser.
Comme des fous furieux, comme des forcenés
Vous cognez à tel point que j'en ai la nausée.

Mettez vous à sa place, elle vit un enfer
Prenant des coups de bois, pire des coups de fer;
Petite balle blanche,fragile comme un oeuf
Qui pour fuir le danger fait son nid dans le rough.
Elle fuit dans les bois, se cachant n'importe où
Se glissant sous les troncs pour échapper aux coups.

Regagnez sa confiance, elle l'a bien mérité
Et faites-lui savoir que vous la respectez,
Car sa nature est douce, elle aime la caresse
Comme une vierge enfin elle veut qu'on la traverse.

Si de ces bons principes, vous êtes bien conscients
Elle partira droit, toujours à bon escient.

Puis étant arrivée, docile, sur le green
Elle ira sans broncher jusques au fond du trou,
Ayant compris, futée, la passion qui vous mine,
Et votre score enfin sera digne de vous.

St Andrews disparut, mais j'avais tout compris,
Il faut choyer la balle et s'en faire une amie.
Depuis j'ai essayé, mais j'ai comme un problème :
Peut-on aimer la balle, si c'est jamais la même?
 

 

Par notre ami golfeur Guya
Une histoire de golf doit être comme la robe d'une femme : assez longue pour couvrir le sujet, assez courte pour être suivie

Le seul temps vraiment perdu est celui qu'on passe à regretter
les occasions manquées

Où se posaient les hirondelles avant l'invention du téléphone ?

 

Lettre au Ministre de l'intérieur
Par notre ami golfeur Grégoire Lacroix

A Monsieur le Ministre de l’Intérieur
Cher Ministre,

Il est de mon devoir de vous signaler les agissements suspects d’un groupuscule d’activistes qui oeuvrent sous la bannière de l’EGA.
Il s’agit à l’évidence d’une secte qui justifie de la plus haute vigilance.

En effet , le gourou de cette sombre organisation déclenche d’étranges battues dans des prairies boisées où les adeptes, armés de cannes à tête métallique et d’une sombre détermination, cherchent à débusquer dans les fourrés de petites balles blanches qu’ils frappent brutalement dans le but évident de les conduire vers des entrées de terriers qui manifestement ne sont pas les leurs car beaucoup se montrent très réticentes et préfèrent aller jouer dans les bacs à sable qui sont nombreux alentour.

La signification de ces mœurs étranges est restée longtemps obscure mais une enquête personnelle et discrète m’a permis d’apprendre que EGA signifie Espoir du Grand Avènement, avènement d’un petit être mythique et virtuel dénommé : le Trouhan Nain.

Il s’agit donc d’une quête qui, pour les adeptes ainsi manipulés, est devenue une sorte d’obsessionnelle croisade qui les plonge dans un état de dépendance qui devient frustrante quand, rentrant bredouilles de leur chasse au Trouhan Nain, ils ne ramènent que des moutons à cinq putts.

Il s’ensuit alors une espèce de messe noire appelée 19ème trou, au cours de laquelle, après avoir rendu hommage à un certain docteur Mulligan, ils sombrent dans un déprime collective où l’alcool est le plus grand commun dénominateur.

Je n’ai jusqu’à ce jour noté aucune dérive sexuelle bien que des formules telles que « sorties de bon cœur » « belles approches » ou « beaux gays » reviennent assez fréquemment dans la conversation.

Mon enquête ne fait que commencer mais il m’a semblé urgent de vous faire connaître sans attendre mes premiers résultats, certain que vous saurez  prendre les mesures qui s’imposent pour mettre cette inacceptable secte hors d’état de nuire.

D’avance je vous en remercie.